L’ancrage ou la connexion à la Terre, pour se sentir en sécurité

L’ancrage et la sécurité?

Connaissez-vous l’ancrage? L’ancrage, ou l’enracinement, est notre capacité à nous sentir bien posé-e-s dans nos pieds, bien connecté-e-s à la Terre. Nous sommes parfois des cerveaux sur pattes et toute notre énergie se focalise à la tête. L’intention de l’ancrage est de mieux répartir l’énergie dans l’ensemble du corps, et de nous connecter à la Terre. Nous redevenons ainsi pleinement Humain, Union du Ciel et de la Terre, comme le décrit la Pensée Chinoise. L’ancrage, par cette connexion à la Terre, amène un sentiment de sécurité, d’apaisement tout simplement: nous sommes bien où nous sommes, ici et maintenant.

Ancrage, notre connexion à la Terre pour nous sentir en sécurité
Photo de PIRO4D

Un peu de massage!

Les pieds sont parfois les oubliés du corps. Il est vrai qu’ils sont à plus d’1,30m de notre cerveau, notre grand ordinateur, et que c’est parfois difficile de les atteindre si notre corps est douloureux ou plutôt rigide.

Pourtant, ils nous permettent de nous déplacer et sont en première ligne lors du contact (choc?) avec le sol. En outre, ils sont parfois engoncés dans des chaussures en plastique et nous supportent (kilogrammement parlant)!

Un geste pour prendre soin de ses pieds est de les masser pour enlever les tensions de la journée et amener de la souplesse. Explorez vos pieds: les os, les tendons… Jouez avec les orteils. Allez où vos mains vous mènent! Si vous n’avez pas l’habitude de masser vos pieds, la première fois est quelquefois surprenante, voire désagréable. Je vous encourage néanmoins à continuer: généralement, cela va beaucoup mieux après plusieurs massages.

Si le massage manuel est difficile, prenez une balle de tennis et faites la rouler en douceur sous votre voute plantaire.

Solliciter Rein 1, « source jaillissante »

Une fois la voute plantaire assouplie, portez maintenant votre attention sur Rein 1. C’est le premier point du Méridien des Reins, et il est le seul point d’acupuncture situé sur (sous?) la voute plantaire.

Rein 1, point d'ancrage à la Terre pour se sentir en sécurité

Ce point est situé dans un creux, sous la partie charnue du pied. En d’autres termes, il est dans le creux à la jonction du tiers antérieur et du tiers moyen, entre le 2e et 3e métatarse.

Ce point permet, entre autres, de tonifier le Yin, de faire descendre l’énergie Yang de la tête aux pieds. Cela calme l’Esprit (le Shen en chinois) et rééquilibre le Yin et le Yang.

Massez-le manuellement de façon circulaire, ou utilisez la balle de tennis pour solliciter la zone. Et forcément le Rein 1 des 2 pieds!

Ma proposition d’ancrage

Préambule

Une des propositions d’ancrage ou d’enracinement consiste à visualiser des racines qui partent des pieds et qui s’enfoncent dans le centre de la Terre.

Je vous propose une autre visualisation. Brièvement: visualiser une boule d’énergie ou de couleur dans le ventre, et la faire descendre le long de la jambe pour vous connecter à la Terre.

Je vous conseille de faire l’exercice de centrage (cliquez ici) avant celui d’ancrage pour bien sentir cette boule d’énergie, et bien contacter votre intériorité. Mais si ce n’est pas possible, vous pouvez directement aller à la visualisation d’ancrage.

L’exercice d’ancrage

Tout d’abord, mettez-vous debout, les pieds bien posés au sol, légèrement écartés et sentez bien le poids du corps dans vos pieds. Si la position debout est douloureuse, mettez-vous assis avec les pieds bien posés au sol.

Posez ensuite vos mains sous votre nombril. Puis faites quelques respirations ventrales.

Imaginez, visualisez, ressentez une boule sous votre nombril. Cela peut être une boule de couleur (rouge, noire…), une boule d’énergie, une sensation de lourdeur ou de chaleur. Accueillez la première image ou sensation qui vous vient.

Ancrage: Connexion d'une jambe à la Terre pour se sentir en sécurité

Imaginez que cette boule traverse lentement votre jambe droite et s’enfonce dans la Terre. Elle passe tranquillement par le bassin, la cuisse, le mollet, le genou, le pied et s’enfonce dans la Terre. Et, ce faisant, votre jambe s’enfonce avec elle. Sur l’image ci-contre, je suis en miroir par rapport à vous.

Ancrage: Connexion des 2 jambes à la Terre pour se sentir en sécurité

De même, visualisez ou ressentez une nouvelle boule sous votre nombril. Elle traverse lentement votre jambe gauche et va s’enfoncer dans la Terre. Elle passe tranquillement par le bassin, la cuisse, le mollet, le genou, le pied, passe par Rein 1 et s’enfonce dans la Terre. Jusqu’au centre de la Terre. Et, ce faisant, votre jambe s’enfonce avec elle.

Répétez encore à droite: la boule s’enfonce dans votre jambe droite, dans la Terre, et votre jambe droite s’enfonce de même.

Pareil à gauche.

Maintenant, observez vos jambes. Comment sont-elles? Sont-elles plus lourdes? Avez-vous l’impression qu’elles s’enfoncent dans le sol?

Si, par exemple, la jambe gauche est plus lourde que la jambe droite, refaites coulisser une boule le long de la jambe droite pour rééquilibrer.

Posez-vous dans vos pieds, dans votre ressenti. Respirez tranquillement. Sentez l’énergie qui circule entre vous et la Terre. A l’expir, donnez vos énergies un peu fatiguées à la Terre, et à l’inspir, recevez la belle énergie Yin de la Terre. Une énergie nourrissante, apaisante. C’est un peu comme si la Terre recyclait, compostait nos énergies pour en faire du beau terreau. Terreau qui est pour nous.

Ancrage: Connexion à la Terre pour se sentir en sécurité et bien où nous sommes
Notre connexion à la Terre

Ressentez votre ancrage, et ressentez la sécurité, la paix ou la douceur qui se dégage.

Restez ainsi dans l’ancrage le temps qu’il vous faut.

Comment vous sentez-vous maintenant? Etes-vous bien posé-e en vous? Plus calme?

Puis remerciez-vous pour ce moment que vous venez de vous offrir.

Et après?

Même si rien ne se passe, je vous demande de me croire sur parole: quelque chose se passe, même si on n’en a pas conscience. Gardez ainsi votre attention sur vos pieds au sol pendant plusieurs respirations.

Parfois, la sensation d’ancrage est si nouvelle que les jambes deviennent très lourdes ou comme des poteaux. C’est une sensation qui peut être déstabilisante mais qui est tout à fait normal: cela signifie que l’ancrage s’installe mais que votre corps doit encore faire connaissance avec cette sensation. Donc, doucement, très doucement, bougez vos jambes ou massez-les. Cette sensation diminuera au fur et à mesure des exercices d’ancrage.

Je vous conseille de faire cet exercice tous les jours, matin et soir si possible. En plus, une de mes patientes a même remarqué qu’en le faisant allongé lors de ses réveils nocturnes, elle se rendormait plus facilement!

Aussi amusez-vous avec cet exercice! Par exemple, faites-le dans le jardin ou devant la fenêtre. Faites de l’ancrage « express » en attendant que l’eau bouille dans la casserole, que l’ordi se connecte à Internet, ou dans la douche, et soyez attentif à votre ressenti: paix, sécurité, douceur, ou autre chose?

Pour conclure, ou plutôt pour continuer la réflexion, Luis Ansa écrit dans son livre « la Voie du Sentir » (ISBN 2354901399 ) que notre attention devrait être en permanence portée à la fois sur notre activité du moment et sur une partie de notre corps. L’ancrage pour assurer la sécurité de notre Être: il s’agit d’une mise à la terre en fait!

Please follow and like us:
error

2 réflexions sur « L’ancrage ou la connexion à la Terre, pour se sentir en sécurité »

Les commentaires sont fermés.